Dounia Batma demande la Grâce Royale après l’Affaire « Hamza Mon bb »

Dounia Batma, la célèbre chanteuse marocaine, a récemment fait la une en abordant publiquement l’affaire « Hamza Mon Bb », une saga judiciaire qui l’a affectée pendant des années. Dans un récent live sur Instagram, elle a partagé des détails exclusifs sur cette période difficile et a soulevé des questions cruciales quant à l’injustice qu’elle prétend avoir subie.

L’affaire remonte à la fin de l’année 2019 lorsque Batma et sa sœur, Ibtissam, ont été accusées dans le cadre de l’enquête sur « Hamza Mon Bb ». Les deux sœurs ont été initialement condamnées à une peine de prison, mais elles ont récemment été acquittées de toutes les charges. Cependant, la bataille n’est pas terminée pour Dounia Batma.

Au cœur de son discours se trouve une demande poignante de grâce royale. La chanteuse a exprimé sa gratitude envers le système judiciaire marocain pour son acquittement, soulignant qu’elles n’avaient jamais été impliquées dans les activités de « Hamza Mon Bb ». Elle a insisté sur le caractère préfabriqué des preuves et a révélé des détails sur la manière dont elle aurait été ciblée dans une conspiration orchestrée.

Dounia Batma a également abordé les conséquences personnelles de cette affaire sur sa vie et celle de sa famille. Elle a évoqué les défis émotionnels et sociaux auxquels elle a dû faire face, y compris des campagnes de diffamation en ligne.

Dans un geste surprenant, Batma a directement répondu aux allégations de Sida Charaf, en présentant des documents de la police confirmant qu’une plainte avait été déposée contre elle et sa sœur. Elle a révélé les dessous d’une querelle personnelle qui aurait conduit à ces accusations.

Dounia Batma a conclu son témoignage en sollicitant la grâce royale du roi Mohammed VI. Elle a évoqué l’impact dévastateur sur sa vie professionnelle et personnelle, réaffirmant son amour pour le Maroc et son engagement envers ses principes. Son appel à la grâce royale soulève des questions sur le pouvoir judiciaire et la nécessité de réformes pour prévenir de telles situations à l’avenir.

(Visited 224 times, 27 visits today)

Vous aimerez aussi...